Laboratoire d'Informatique de Grenoble Équipe Ingénierie de l'Interaction Homme-Machine

Équipe Ingénierie de l'Interaction
Homme-Machine

Internship Master 2 Research

1. Contexte
La robotique est de plus en plus présente dans l’industrie. Les cobots (robots collaboratifs), travaillant en collaboration avec l’homme, sont en train de révolutionner l’industrie. Toutefois, de nombreux problèmes techniques liés à la prise en compte des facteurs humains dans la boucle de perception, action et exécution de ce type de robots freinent leur acceptation et leur utilisation dans un contexte industriel. En effet, les cobots restent encore peu ou pas flexibles contrairement aux opérateurs humains. La détection des réactions des humains, telles que la fatigue, les affects ou les mouvements est une première étape vers l’adaptation des robots en interaction étroite avec un humain. Un exemple d’adaptation pourrait consister à proposer à l’opérateur de programmer un nouveau comportement en cas de détection d’une expression faciale ou d’un mouvement de surprise.
2. Objectifs
L’objectif de ce master 2 recherche est : (1) d'identifier des réactions humaines pertinentes pour la programmation du robot en cobotique, en particulier seront étudiés les expressions faciales et les mouvements des opérateurs ; (2) de proposer une expérimentation pour être en mesure de les quantifier (l’expérimentation pourra être réalisée au LIG sur le robot Baxter ou Yumi), (3) de proposer une implémentation intégrant les retours opérateurs observés afin de rendre le robot plus flexible et adaptable à l’opérateur humain.
Une première expérimentation sur l’étude des expressions faciales et des mouvements est déjà en cours de réalisation. Un premier travail pourra consister à analyser ces premiers résultats expérimentaux afin d’envisager les réactions humaines pertinentes pour la suite du travail.

Ce travail s'effectuera dans le cadre du projet ACobot.

Contact

Sophie Dupuy-Chessa, Sybille Caffiau