Laboratoire d'Informatique de Grenoble Équipe Ingénierie de l'Interaction Homme-Machine

Équipe Ingénierie de l'Interaction
Homme-Machine

Evaluation in-situ d'une approche "What if" pour l'eco-feedback

In Actes de la 30ème conférence francophone sur l'Interaction Homme-Machine (IHM 2018). pages 83-91. 2018.

Jérémy Wambecke, Georges-Pierre Bonneau, Renaud Blanch, Romain Vergne

Résumé

Réduire la consommation d’électricité est un enjeu majeur de notre société. Les méthodes eco-feedback permettent aux utilisateurs d’obtenir un retour sur leur consommation d’électricité afin de la diminuer. Toutefois, il est toujours difficile de déterminer concrètement quelles actions impactent la consommation. Dans cet article, nous proposons d’appliquer une méthode What if à l’eco-feedback en contexte domestique. Nous déployons le système Activelec dans des logements personnels, qui permet d’appliquer des changements virtuels dans l’utilisation des appareils et d’évaluer les économies réalisées.

Les résultats de notre expérimentation montrent que les participants ont apprécié la méthode d’interaction basée sur le What if. Celle-ci leur a permis de trouver et d’évaluer des modifications efficaces dans l’utilisation de leurs appareils, et certaines ont été appliquées en pratique par les participants. Cette expérimentation montre que le paradigme What if est une piste potentielle pour les technologies eco-feedback.