Laboratory of Informatics of Grenoble Engineering Human-Computer Interaction Research Group

Engineering Human-Computer Interaction
Research Group

Spécification et outillage d’une méthode de conception des systèmes de réalité mixte

240 pages. 2009.

Guillaume Godet-Bar

Abstract

Cette thèse propose un pont entre les domaines des méthodes d’ingénierie des systèmes d’information à base de composants et des méthodes d’ingénierie des interfaces homme-machine (IHM) post-WIMP, dont font partie les interfaces de réalité mixte. Au fil du temps, ces domaines ont acquis une forte maturité, concrétisée par des démarches, modèles, outils et pratiques distinctes, autour de problématiques propres, respectivement les fonctionnalités du système et son utilisabilité. Il est par conséquent difficile de mettre en œuvre le développement de systèmes conjuguant pleinement ces deux aspects. Dans ce contexte, le transfert des systèmes interactifs en réalité mixte – intégrant des éléments virtuels dans le monde physique – des laboratoires vers les entreprises constitue une prise de risque importante.
Notre contribution est une extension de la méthode Symphony, issue du Génie Logiciel et ayant déjà fait ses preuves dans ce domaine, pour y intégrer les pratiques de l’IHM. Modèles et fragments de processus pour la collaboration entre des acteurs issus de cultures informatiques différentes sont intégrés à cette extension. Ainsi, au concept précédément défini d’Objet Métier, nous ajoutons celui d’Objet Interactionnel afin d’établir un espace commun de modélisation du système. Nous démontrons également l’impact que les choix d’interaction peuvent avoir sur l’organisation de l’espace métier et proposons des activités pour gérer l’évolution de ce dernier.
Nous décrivons enfin un ensemble d’outils pour documenter, transformer et exécuter la démarche et les produits de la méthode. Ceux-ci se basent sur les apports de l’ingénierie dirigée par les modèles (IDM) et la programmation orientée aspects pour construire des systèmes aux composants fortement découplés et réutilisables.